La machine qui fait dormir! Ou comment régler la technologie a régler mon insomnie…

Il y a au-delà de 15 maintenant, j’ai saboté mon cycle du sommeil en ayant un travail de nuit.  J’ai travaillé la nuit pendant 5 ans, ce fut très difficile côté sommeil de m’adapter à dormir de jour.  Après ce travail, j’ai dû me réhabituer au sommeil de nuit (pas facile) et j’ai eu 2 enfants autistes qui ne dormaient pas étant bébé.  Je crois que tout cela mis ensemble a saboté mon sommeil!  Je n’ai jamais retrouvé un confort et dormir plus de 3 heures de suite m’était impossible.

L’hypnose m’a permis de m’endormir immédiatement, mais de rester endormi, fut un énorme problème que j’ai trainé plus de 12 ans!  Bien sûr, il y a des pilules pour aider mais cela me donnait de très grosse perte de mémoire et me gardait sommeillant toute la journée, même en faible dose. Je suis tombée par hasard sur une page internet vendant des tuques et bandeaux pour gérer le sommeil profond par des sons binauraux.  Connecter son cerveau sur une machine comme dans les films de sciences fiction n’est pas si loin de la réalité!  En plein ce qu’il me fallait!

Me garder endormie et m’aider à bien aller profondément dans ma phase de sommeil.  J’avais déjà expérimenté les sons binauraux en hypnose.  Cela avait très bien fonctionné pour moi, alors, j’ai commandé la tuque!

Mais qu’est-ce que les sons binauraux?  Voici la définition selon Wikipédia : Le battement binaural ou son binaural est un artéfact auditif, c’est-à-dire un son apparent dont la perception apparaît dans le cerveau en raison d’un stimulus physique spécifique. Cet effet a été découvert en 1839 par Heinrich Wilhelm Dove. Le cerveau produit un phénomène perçu comme des pulsations de basse fréquence du volume sonore, lorsque deux sons de fréquences légèrement différentes sont présentés indépendamment à chaque oreille du sujet (par exemple à l’aide d’un casque stéréo). Si la différence entre les deux fréquences est de 4 Hertz, le sujet entendra 4 battements par seconde. Le battement est le même que celui qui serait perçu si les deux sons se mélangeaient naturellement dans l’air avant de parvenir aux oreilles. La fréquence des tonalités doit être inférieure à environ 1 000 à 1 500 Hz, pour que le battement soit perçu. La différence entre les deux fréquences doit être faible (inférieure à 30 Hz) pour que l’effet se produise, sinon les deux tons seront entendus séparément et aucun battement ne sera perçu.  

La tuque a un senseur sur le front pour lire les ondes de notre cerveau, cela permet d’ajuster les sons d’après notre état de sommeil, ce qui permet de rester dans la bonne phase et de rester endormi le temps qu’il faut à notre système pour être en forme au réveil.

Mon expérience avec le Sleep Shepherd:

Ma première nuit fut merveilleuse!! J’ai resté endormi 7 heures sans même me réveiller!  Miracle!!! En me réveillant, je ne ressentais plus la lourdeur sous mes yeux.  Je me sentais d’attaque pour la journée!  Wow!!  Je suis tombée en amour avec ma tuque dès la première nuit!  Et depuis, certains facteurs peuvent me déranger la nuit, comme ma fille autiste qui ne dort toujours pas beaucoup.  Même si elle me sort de mon sommeil, je me rendors immédiatement après!  Et si parfois j’ai moins d’heures de sommeil, je me sens en forme le matin.  Ce qui fait une énorme différence dans ma vie!

Mais dormir avec une tuque?  Pour moi, ce n’est pas un problème car je suis habituée d’avoir des restrictions de comment placer ma tête pour dormir.  J’ai eu de nombreux et énormes kystes partout sur le crâne pendant des années qui m’obligeait à dormir la tête d’une façon spécifique et toutes les opérations que j’ai eue pour les enlever m’ont habitué à avoir une tête mal positionnée quand je suis allongée.  Même si moi, je suis habituée à dormir avec un crâne capricieux, je ne crois pas que sur une personne normale, cela soit un obstacle à bien dormir avec la tuque.  Elle dérange peu. Après tout, on dort si bien que cela devient secondaire!  La tuque glisse parfois de ma tête durant la nuit, mais l’absence de bruit binaural me réveille un peu, alors je replace le chapeau puis en 3 secondes me revoilà partie chez Morphée!  Il y a pour un peu plus de sous, un bandeau.  Peut-être plus stable sur le crâne?  Le bandeau peut enregistrer votre nuit cérébrale.  Je me demande en quoi cela peut être utile de connaître nos phases et le temps alloué à celle-ci?  À moins de faire de la recherche, je ne vois pas l’utilité!  La tuque n’enregistre rien, elle n’a pas le Bluetooth. Et pour ceux et celles qui se demandent, ce qu’on l’air mes cheveux au réveil?  Normal, comme sans tuque!

Sur l’emballage il est bien inscrit que cette technologie n’enlève pas le stress, apnée du sommeil, ou une douleur, qui peuvent causer l’insomnie. Alors, tout dépends du pourquoi de votre insomnie pour que cette tuque vous aide à bien dormir et récupérer.

L’achat de la tuque est d’environ 170$ Canadien, frais de douanes et taux de changes compris, on peut se la procurer du site de la compagnie Sleep Shepherd venant des États-Unis. Le bandeau doit revenir à 300$ Canadien.  Alors, avant d’investir, assurez-vous de la raison de votre insomnie et que les sons binauraux et porter une tuque ou bandeau ne vous tapera pas sur les nerfs. Il existe des applications sur nos téléphones et tablettes qui génèrent ces sons pour la méditation et pour vous aider à vous endormir. Et peut-être que ces applications vont vous suffirent si votre problème n’est que pour vous endormir…  La tuque gère de notre cerveau, tandis que les applications, c’est pour tout le monde et non basé sur le cerveau en temps réel, donc vous gardera pas en sommeil profond quand c’est le temps de cette phase.  Donc si comme moi, c’est de rester endormie et d’aller dans le sommeil profond pour bien récupérer cette technologie va devenir précieuse pour vos nuits.

 

Sleep Shepherd Products

Category: Science et technologie

Tags:

Photo: sleepshepherd.com

6 comments

    1. Par « nouvelle », il faudrait qu’il y ai eu une première place que l’on monétise et c’est pas le cas lol… Philippe, Christian et moi faisons le tout, tout à fait bénévolement. Si tu as un don à faire, on sera preneur 😛

    2. Je ne vois pas de mal à vouloir monétiser son blogue. C’était une simple question. Parce que je ne trouve pas que ce contenu « fit » avec le reste. Je crois que mon questionnement était légitime. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nancy Mailloux

Article by: Nancy Mailloux

Hypnothérapeute