Le rôle de l’encens sur les mauvais esprits!

J’entends souvent des gens dire d’utiliser de l’encens pour éloigner les mauvais esprits. Mais comment cette fumée peut bien les éloignés? Pour trouver la réponse, j’ai fouillé dans l’historique de l’encens qui est utilisé partout à travers le monde depuis des siècles. Au tout début, on parlait plus de fumée, car c’est des bouts de bois, de racines que l’on fessait bruler pour ses propriétées guérissantes. On utilisait des bois de la famille de Boswellia que l’on retrouve principalement en Asie et en Afrique. Connus pour leurs résines odorantes qui a de nombreux usages pharmacologiques, notamment les anti-inflammatoires. L’encens d’église était fabriqué avant de cette résine.
Mais moi ce qui m’intéresse c’est qu’est-ce que l’encens fait exactement. L’odeur provoque une réaction émotive. Pour beaucoup cela devient un rituel, donc on associe l’odeur au calme. Un peu comme pour l’expérience de Pavlov, on programme notre corps à ce calmé avec notre encens préféré ou qui nous a été recommander par une sage personne. De plus le rituel de mettre l’encens accentue la croyance dans les effets de protection. Le rituel est un ensemble de paroles, de gestes strictes, fait au quotidien qui est fondé sur la croyance en l’efficacité d’entités non humaines et approprié à des situations spécifiques de l’existence. Donc évidement une question de croyance.
Mais que fait vraiment l’odeur sur notre environnement, notre corps? L’encens agit sur notre système neurovégétatif. Le système nerveux végétatif, appelé également autonome, est un système qui permet de réguler différentes fonctions automatiques de l’organisme (digestion, respiration, circulation artérielle et veineuse, pression artérielle, sécrétion et excrétion). Les centres régulateurs du système nerveux végétatif sont situés dans la moelle épinière, le cerveau et le tronc cérébral (zone localisée entre le cerveau et la moelle épinière). De plus l’odeur de ces racines, résines naturels régularisent nos hormones.
L’encens qui a une portée sur notre corps est bien entendu fait directement de résines de bois, de plantes, et non des bouts de senteur qu’on peut acheter chez Jean Coutu. Ces petits bouts de bois à 2.99 $ disponibles un peu partout n’a qu’un effet placebo, l’effet du rituel et de la croyance.
Les sorciers utilisaient des racines hallucinogènes pour invoquer les esprits. Voilà d’où vient cette obsession que les médiums et chasseurs de fantômes ont avec l’encens. Le rituel des sorciers, les racines hallucinogènes ont disparue avec le temps et les lois et a été remplacé par la sauge qui a des effets apaisant chez l’humain.  De plus,  elle offre un beau spectacle à offrir aux gens pogner avec leurs démons!

En résumé l’encens agit par l’odeur qui peut nous détendre, nous aider sur certains aspects de notre santé, pourvu que l’encens soit naturel.  Mais en aucuns cas, l’odeur n’agit sur les esprits.  C’est certain que si elle à la propriété ou l’effet placebo de calmer, il va y avoir un impact sur notre propre perception de notre environnement.

Encore là!  la question de base qui me vient en tête, est-ce qu’il y a des mauvais esprits?  Il faut commencer par prouver leurs existences, puis trouver de quoi sont fait…et de voir si l’odeur du sauge n’est pas apprécié tout comme les moustiques n’aiment pas la citronelle.  Sont-ils vraiment là ou dans notre tête?  Si on chasse nos propres démons, l’encens peut effectivement nous calmer car tout est dans notre tête!  Mais pour ce qui est de chasser une supposée hantitée, tout cela n’est que poudre aux yeux!

Category: Fantômes et espritsHistoire, mythes et légendes

Tags:

Photo: parfumenscene.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Nancy Mailloux

Article by: Nancy Mailloux

Hypnothérapeute