Mythes et complots (au 98.5 fm / 14h30), éditions du 22 février 2017

Winston Churchill est les extraterrestres

Un document découvert l’an dernier dans les réserves du US National Winston Churchill Museum — mais dont l’existence vient d’être rendue publique — montre que l’illustre personnage était préoccupé par cette grande question existentielle : « Sommes-nous seuls dans l’univers ? ». Ce document de 11 pages présente non seulement les réflexions de Sir Churchill, mais témoigne aussi de sa grande érudition dans le domaine des sciences. Le document n’a jamais été publié.

Voyageur 2 piraté par des aliens ?

Lancée en 1977, la sonde Voyageur 2 nous a offert, après un voyage de 10 ans, les premières vues rapprochées des planètes Uranus et Neptune. Elle a depuis quitté le système solaire et s’éloigne vers d’autres mondes. Ces derniers jours, des sites internet consacrés aux théories du complot ont raconté une histoire surprenante. En 2010, après des années de silence, la sonde aurait envoyé vers la Terre un message tout à fait indéchiffrable. L’affaire semble si surprenante que plusieurs croient que le système de transmission de la sonde aurait pu être piraté par des intelligences extraterrestres. La NASA aurait imposé le silence sur cette nouvelle.

Les aventuriers de l’arche perdue

La semaine dernière, des responsables de l’université de Tel-Aviv (Israël) ont annoncé qu’ils allaient diriger une équipe composée d’archéologues venant des quatre coins du monde pour entreprendre des fouilles sur le site de l’ancienne ville de Kiriath Jearim. À en croire la tradition biblique, cette ancienne ville, située à l’ouest de Jérusalem, aurait un temps abrité la légendaire arche d’alliance, ce coffret fabuleux dans lequel Moïse aurait déposé les tablettes de la Loi gravée par Dieu… et qui a tant fait fantasmer Indiana Jones. Les archéologues espèrent y découvrir des éléments confirmant en partie l’acuité des récits bibliques.

Os de sirène

Depuis quelques jours, les visiteurs de la ville de Fukuoka, au Japon, sont invités à faire un arrêt au temple Ryuguji. Dans le hall, ils peuvent en effet y voir un reliquaire contenant les os… d’une sirène. À en croire la légende, au 13e siècle, le corps d’une sirène aurait été découvert sur une plage de l’île de Kyushu. Ces os seraient conservés depuis huit siècles au temple. Jusqu’à maintenant, les os n’étaient visibles que sur demande spéciale. Ils sont maintenant offerts à la vue de tout un chacun. Dans la culture japonaise, tout contact avec une sirène est perçu comme un bon présage. Avis donc aux voyageurs.

Category: ConspirationHistoire, mythes et légendesInsoliteScience et technologie

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Christian Page

Article by: Christian Page

Christian Page est un journaliste, conférencier, producteur et auteur qui a oeuvré depuis le début de sa carrière dans le domaine de l’insolite et du paranormal. Il est une référence médiatique et journalistique en Amérique du Nord. Il est reconnu pour sa rigueur de recherche dans un domaine qui en a grandement besoin!